• Présentation

    Les pochettes de disques sont-elles une forme de publicité ? Oui, je le crois, d'autant plus qu'il m'est déjà arrivé d'acheter des disques d'artistes que je ne connaissais pas, séduit par une bonne pochette. 60 % des pochettes de disques n'ont rien pour attirer l'attention : que la photo de l'artiste en cause. C'est le 40 % qui m'intéresse. Toutes extraordinaires ? Non plus. Cependant, il y a des recherches visuelles plaisantes, des efforts créatifs dans des domaines artistiques comme le dessin, la peinture, la photographie et des trucages dans les trois cas. Il y a de l'émotion, de l'humour, de la beauté, des images qui surprennent.

    De plus il y a des courants de qualité : les pochettes des disques Verve et Capitol, au cours des années 1950 : les recherches colorées des artistes psychédéliques de la période 1967-1970, se prolongeant au cours de la période rock progressif. On peut compter sur des tant et tant vues qu'elles sont devenues des classiques visuels (Dark Side Of The Moon, Abbey Road, etc.) Ajoutons des artistes dont les disques ont sans cesse proposé des belles pochettes (Moody Blues, Steely Dan, Blackmore's Night). Enfin, pour les pochettes plus anciennes, il y a des témoignages sociaux de la vie et de l'histoire d'une époque : coiffures, vêtements, meubles, décors, perceptions de la femme, de la jeunesse, etc.

    Le présent blogue a été créé en décembre 2011. Un peu plus de trois années, donc, et 1353 articles, mais seulement 160 commentaires. Raison logique pour faire naître chez moi une profonde lassitude, comme tout ce qui concerne d'ailleurs la plateforme Ekla, le Sahara du monde blogueste. Conséquemment, je cesse mes activités ici. Cependant, le lieu ne sera pas détruit et demeurera présent pour le bon plaisir de quelques extra-terrestres aboutissant ici par hasard. Si vous désirez échanger, émettre un commentaire, je vous répondrai avec joie. En dernier lieu, je tiens à souligner que ce n'est pas un blogue qui parle de musique, mais qui présente des pochettes de disques. Mes textes, très courts, ont peu d'importance, bien que j'aime préciser les années de parution des disques. Ici, tout simplement, il y a des images à regarder. Servez-vous du menu défilant, en bas, et pigez au hasard. Vous ferez des découvertes.

    Ci-haut : la photographe vous photographie. Souriez ! Un disque de 2014.


    1 commentaire
  • Brehms : Paris

    Une représentation de Paris. Beaucoup plus petit qu'en réalité ! Mais pour une jolie pochette, c'est permis. Un CD de 2014.


    votre commentaire
  • Donald Fagen : Impressionnant !

    Des condos coulés... Voilà le résultat, avec un dessin très impressionnant, rehaussé par des couleurs qui attirent vite l'attention. Un disque de 2012.


    2 commentaires
  • Neal & Leandra : Bouteille échouée

    Une bouteille à la mer vient d'arriver à destination et attire l'attention d'un joli papillon. Très belle pochette pour ce disque de 2013.


    votre commentaire
  • Matthieu Doré : Amour et piano

    Une magnifique photo noir et blanc du chanteur, touchant et regardant son piano avec amour. Un disque de 2007.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique